France

Un week-end dans la Baie de Somme

La Baie de Somme, j’y suis allée pendant l’été 2018. Tout le monde m’en parlait à cette époque donc il fallait que je m’en fasse ma propre idée. La Baie de Somme, c’est quoi ? C’est dans la région picarde que se trouve cette baie, une des plus belles réserves naturelles de France où ont trouvé refuge des milliers d’oiseaux migrateurs et des phoques veaux marins. Si vous aimez l’observation des oiseaux, le Parc du Marquenterre, logé au cœur de la réserve, est un vrai paradis. Pour les phoques et le patrimoine balnéaire, c’est plus bas…

Comme M.Loukoum est passionné d’aviation, j’avais repéré en prime un petit hôtel à l’aérodrome d’Abbeville qui ferait très bien l’affaire.

La Baie de Somme vue du ciel

L’hôtel de l’aérodrome était comme son nom l’indique, sur l’aérodrome. Les chambres donnaient donc directement sur les pistes où s’enchaînaient les décollages et atterrissages de petits avions et d’ULM. Je vous épargnerai les photos de monsieur, l’appareil photo à la main, rivé sur la fenêtre de notre chambre pour immortaliser les meilleurs décollages.

Comme nous étions sur place, autant profiter des offres de l’Aéroclub pour faire un petit tour en avion non ? Bon certes, ça coûte un bras (comptez 180€ pour deux personnes pour un des circuits courts) mais on avait économisé pour essayer. On choisit un survol de la Baie de Somme par le Sud. Depuis l’avion, j’ai une vue époustouflante sur la baie, son littoral, ses plages. Le vol dure 30 minutes environ et me permettra de prendre de superbes photos relativement médiocres. Heureusement que mes yeux s’en souviennent. 

La Baie vue du ciel

L’aérodrome étant situé à quelques kilomètres de la mer, il faudra reprendre la voiture pour aller visiter les petites stations balnéaires qui prolifèrent autour de la Baie, à l’exemple du Crotoy, de Saint Valéry sur Somme ou de Cayeux sur Mer.

Le Crotoy

Nous nous rendons au Crotoy un jour maussade. On a beau être en été, les rues et les plages sont désertées au profit des nombreux restaurants de la ville (peut-être parce-qu’on arrive aussi en pleine pause déjeuner). A l’époque (au XVIIIè siècle), Le Crotoy était un haut lieu de villégiature des artistes et écrivains du moment. On sait par exemple que Jules Verne y résida et y écrivit Vingt mille lieues sous la mer.

Plage du Crotoy par une magnifique journée d’été

Au Crotoy, on prendre quelques photos : la plage et les locomotives qui servaient jadis au Chemin de fer de la Baie de Somme, un circuit touristique du coin. On peut encore en trouver devant la gare. La pluie froide nous empêche d’en profiter pleinement. J’aurais bien testé un tour en vélo car les loueurs et les pistes cyclables ne manquent pas dans la ville… Une prochaine fois peut-être car la météo picarde en aura décidé autrement. 

La plage de Cayeux sur mer

Le soleil pointe le bout de son nez, c’est donc l’occasion d’arpenter une autre plage : celle de Cayeux sur mer. Cayeux, c’est une autre petite station balnéaire située de l’autre côté de la baie par rapport au Crotoy. 

Ici, il paraît qu’on peut y voir des phoques dans leur habitat naturel. Et comme j’aime bien les phoques et autres créatures marines… Il faut avoir de bons yeux (ou des jumelles à défaut si vous avez une vision de rat-taupe nu comme moi) pour les apercevoir. Ils sont au loin, séparés de la population humaine par un bras d’eau. Ils se prélassent au soleil. Des groupes guidés par des spécialistes locaux dotés d’incroyable matériel ont la chance de pouvoir les observer un peu mieux que le commun des mortels. Les phoques et les oiseaux constituent un spectacle formidable quand on aime l’art de l’observation, même quand on a pas un matériel de pointe.

Oui les petits points gris sur la plage sont bien des phoques

A la plage de Cayeux, on y trouve également des blockhaus que le temps n’a pas encore emportés. Pour moi qui me passionne pour la Seconde Guerre mondiale, c’est toujours une “aubaine” (je cherche toujours un terme plus approprié que celui-ci) de tomber sur des restes du Mur de l’Atlantique même si le béton et les bancs de phoques jurent un peu. 

Si la Seconde Guerre mondiale vous intéresse autant que moi, n’hésitez pas à jeter un coup à mon article sur les lieux de la Seconde Guerre mondiale dans le Calvados!

Le Tréport

Notre dernière étape de notre week-end dans la Baie de Somme nous amène plus au sud sur la côte, au Tréport.

Le Tréport était aussi une station balnéaire, visiblement plus étalée que Le Crotoy que nous avons visitée la veille. En arrivant dans le centre, il suffit de suivre le chemin de la plage pour tomber sur une petite écluse qui mobilise notre attention pendant un moment. Plus loin, vous trouverez aussi un phare surplombant la mer.

Mais ce qui marque en arrivant, ce sont ces falaises blanches qui encerclent la ville. C’est au sommet d’une de ces falaises que vous découvrirez une superbe vue sur la ville en contrebas. J’ai découvert plus tard aussi que le Kahl Burg y était situé, site de la Seconde Guerre mondiale visitable. Ce sera pour une prochaine fois !

Visiter la Baie de Somme m’a fait découvrir un patrimoine naturel que je n’avais vu à l’heure actuelle (été 2018 donc) même si je suis passée à côté de pas mal de balades et autres découvertes locales (comme dans tout voyage finalement). Mais comme j’y ai vu des phoques, ça suffit à me remplir de satisfaction. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.