Montréal et le Québec

Ces 9 choses que j’aimerais faire cet hiver (2021-2022)

Noël au Québec en 2017

Mon dernier voyage au Québec remonte à 2017-2018. J’avais emmené M.Loukoum passer les fêtes avec ma famille de Montréal. C’était l’occasion parfaite de lui présenter cette partie de ma famille et de découvrir Montréal et ses alentours. Oui, c’était en plein hiver et c’était le moment parfait. 

2021 va marquer notre premier hiver complet au Québec, à Montréal en tant qu’habitants de la ville. J’ai hâte mais je redoute cette période en même temps. Pas forcément à cause du froid mais de tout ce que ça implique : le verglas, les tempêtes, conduire au milieu du blizzard. Le froid ne m’a jamais dérangé, au contraire. J’aime les saisons froides. J’aime me blottir dans des vêtements bien chauds. J’aime l’hiver, sa magie et ses activités. J’ai vraiment hâte.

Alors pour me préparer à cet hiver 2021, je me suis fait une liste d’envies. Ça reste parfaitement non exhaustif et non obligatoire. Je veux profiter à mon rythme, sans me sentir obligée alors peut-être que certaines de ces envies n’en seront plus dans 1 ou 2 mois. Peut-être aussi que je ne les accomplirai pas cet hiver et ce n’est pas grave. Je sais que peu importe ce que je fais, j’en aurai profité.

1/ Aller voir un match de hockey sur glace

La saison de hockey sur glace et des Canadiens de Montréal est déjà bien entamée (et le parcours de l’équipe montréalaise n’a d’ailleurs pas l’air bien fameux pour le moment). Mais les Canadiens de Montréal vont parfois jouer plusieurs fois par semaine pendant tout l’hiver. Ce sera l’occasion d’aller encourager l’équipe et de passer un bon moment.

Je ne connais rien au hockey mais je m’en fiche. J’irai à la game des Canadiens de Montréal pour l’ambiance, le show, et la bière.

2/ Faire des randonnées en raquette

La randonnée en raquette (ou à pied) est l’une de mes plus grosses envies de cet hiver. On peut en faire au Mont-Royal en plein Montréal et en ville pendant l’hiver, les locations de matériel se font sur place. Mais idéalement, j’aimerais sortir de la ville durant l’une de ces si belles journées d’hiver quand le soleil tape mais quand le froid mord la peau.

Je me vois parfaitement dans une forêt enneigée, où les seuls sons seraient mon souffle et le crissement de la neige sous mes pas. J’ai une vision sans doute un peu idyllique de la randonnée en forêt alors j’espère ne pas être trop déçue le moment venu. Surtout que je doute être la seule à vouloir tenter ce genre d’expérience cet hiver.

3/ Visiter une cabane à sucre

Comme la cueillette de citrouilles en automne, la visite d’une cabane à sucre est un incontournable de l’hiver et j’ai très envie d’essayer. Si j’ai bien compris, l’idée est d’aller dans une cabane à sucre pour partager un bon repas chaud et goûter du sucre d’érable qui aurait durci directement dans la glace. La vision que j’en ai en tête reste relativement approximative.

4/ Aller à l’Igloofest

L’Igloofest sera peut-être un nom familier pour vous. Et pour cause, c’est l’un des plus gros festivals d’hiver de Montréal. Il se déroule parmi les journées les plus froides du mois de janvier (en théorie très froides) et dure environ deux semaines. Les billets à la journée sont en vente donc je ne vais pas tarder à en prendre.

Ce sera l’occasion de faire la fête et de tester la nuit montréalaise. De nombreux artistes (principalement des DJs) se relaieront pendant les semaines de festival. Et pour combattre le froid, je pense qu’une bonne binouze locale ne sera pas du luxe pour se réchauffer sur le dancefloor.

5/ Faire du patin à glace

Alors, le patin à glace est un sujet tabou pour moi. J’ai longtemps détesté ça : je n’ai aucun sens de l’équilibre, je tombe toutes les 2 minutes et les patins m’ont déjà fait de belles coupures aux jambes à force d’être trop serrés contre la peau. C’est simple, pour chaque sport de glisse (hiver ou été confondus), j’ai autant de grâce et de talent qu’une pomme de terre. 

Je n’en ai pas fait depuis des années mais je me dis que 2021 sera LA bonne année pour essayer de me réconcilier avec les patinoires. Et si je passe mon temps le cul par terre, je me dis qu’au moins, j’aurais essayé.

6/ Aller dans un spa nordique

Bon techniquement pour cette chose-là, c’est déjà fait. Durant l’hiver 2017, nous sommes allés au Bota-Bota spa sur l’eau à Montréal avec M.Loukoum. Et c’était tout simplement génial. Il faisait nuit, bien froid et notre temps au spa fut un très beau moment. La vue sur Montréal de nuit depuis le sauna du spa est incroyable et aller dans les bassins chauffés en extérieur alors qu’il fait -15 dehors est très rigolo.

Alors cette année, je testerais bien un autre spa, pourquoi pas en pleine nature, à l’écart de la ville. 

7/ Manger une bonne poutine fumante

Je suis arrivée à Montréal en septembre de cette année et quelle diablerie, je n’ai toujours pas mangé de poutine ! Alors cet hiver, j’espère bien aller dans un des meilleurs restaurants à poutines de Montréal pour me réconforter avec un plat bien chaud. Ce sera plus acceptable à dévorer qu’en été (quoiqu’il n’y a pas de saison pour la poutine, c’est comme la raclette). C’est uniquement pour vaincre le froid n’est-ce pas. 

8/ Écumer les marchés de Noël 

Un de mes incontournables en hiver, peu importe où je suis, est de visiter un marché de Noël. J’en ai fait plein dans ma vie, à Paris, à Strasbourg, à Bruxelles et dans d’autres bourgades réputées pour leurs festivités de Noël. Mais encore jamais au Québec.

Passé Halloween, c’est place nette pour Noël. Les décorations commencent à arriver et les rayons de Noël dans les magasins sont dressés depuis quelques semaines déjà. Noël étant ma fête favorite, je ne peux pas NE PAS passer à côté. Alors ce sera un marathon de marchés de Noël cet hiver.

9/ Loger dans un chalet 

Pour ce point-là je triche un peu également car j’avais déjà séjourné dans un chalet durant l’hiver 2017 avec ma famille. Pour les fêtes, ce sera rebelote mais à 4h30 de route de Montréal cette fois-ci. J’ai hâte d’y être et de vous raconter ma semaine de vacances, en espérant qu’on aura un beau Noël blanc cette année.

Au programme dans le chalet de cette année : jacuzzi en extérieur et croisons les doigts, une cheminée pour faire des feux de bois. Et boire du champagne. Et manger de la dinde. Et faire des batailles de boules de neige. 

Je n’ai pas envie d’être trop ambitieuse cet hiver, ni trop exigeante avec ce que j’ai envie de faire. Ma liste d’envies pour cet hiver est uniquement une liste d’envies et elle évoluera peut-être. L’hiver dure 6 mois à Montréal donc j’ai le temps de voir venir et de profiter de plein de choses que Montréal et le Québec ont à offrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.